C'est l'actu

L’ONG Plan international dénonce les handicaps subis par les femmes

By 30 septembre 2019 No Comments

L’ONG Plan international dénonce les handicaps subis par les femmes

La vidéo fait défiler plusieurs scènes dans lesquelles des femmes vivent difficilement les conséquences d’une société pensée par et pour des hommes : Après avoir passé la nuit chez un garçon, une jeune fille se rend chez un gynécologue pour savoir si elle est enceinte et il lui dit : « félicitations, vous êtes enceinte de 7 mois, les lois de ce pays n’autorisent pas l’IVG ». Une femme vient d’avoir un accident et ne peut accéder à la reconnaissance vocale de son téléphone car le logiciel est « construit pour détecter principalement des voix masculines. »

Une petite fille retrouve sa maman évanouie sur le sol avec une boite de comprimés vide, et voit en même temps une vidéo sur le téléphone disant que les médicaments seraient plus fiables sur les hommes, car les scientifiques ne pourraient pas faire autant de tests avec la complexité des hormones féminines, mais que néanmoins ils utilisent majoritairement les femmes pour vendre leurs produits anti-âge. Une adolescente vient d’avoir ses règles et dit qu’elle va devoir s’absenter de l’école une fois par mois.

Toutes ces histoires sont des exemples que l’ONG utilise pour alimenter sa cause féministe, et réduire les inégalités de cette société masculine où il est plus difficile quelques fois d’être une femme. Même si la dernière scène des policiers découvrant leur collègue femme pourrait presque discréditer ce sérieux discours, avec cette phrase un peu scabreuse : « vous savez, si elle est morte, c’est parce qu’elle avait des seins… le gilet par balles est conçu pour les hommes, pas pour les femmes », la campagne véhicule efficacement l’important message de Plan International.

Écrit par CosmoNette/ Via : lareclame.fr