Non classé

Happy broadcast pour un peu de douceur dans cette actualité de brutes

By 19 mai 2020 No Comments

Happy broadcast pour un peu de douceur dans cette actualité de brutes

Fatigué de n’entendre que du négatif dans l’actualité ; l’artiste italien Mauro Gatti décide de créer son propre émetteur de bonnes nouvelles. Il est vrai que lorsque l’on veut se connecter aux informations, la majorité de ce que l’on entend n’est que catastrophes, guerres, problèmes sociaux, etc… Nous le savons, le monde n’est pas tout rose, mais il est nécessaire de le comprendre dans sa globalité, c’est à dire avec ses aspects négatifs et positifs, car tout n’est qu´évolution. Ces derniers temps l’ont plongé dans une crise obscure où l’équilibre “bien/mal” semble perdu ; mais l’initiative de Mauro Gatti nous permet de regarder par la fenêtre de l’art un paysage un peu plus illuminé.

Le travail de cet artiste consiste à illustrer avec une simplicité presque puérile des bonnes nouvelles qu’il déniche lui-même ou que certains contributeurs lui envoient. L’identité visuelle semblerait issue d’une chaîne de dessins animés pour enfants, mais au moins le message est clair, les couleurs et les formes choisies dégagent déjà quelque chose de positif, et l’effet souhaité est réussi : répandre une petite dose de joie dans le triste monde de l’information.

L’auteur diffuse ce souffle de bonne humeur à travers son site internet : Thehappybroadcast.com ou sur les réseaux sociaux. Il explique sa démarche de cette façon : “Je suis réellement fatigué par toutes ces mauvaises nouvelles partout. Je ne suis ni journaliste ni influenceur, mais je veux utiliser mon art pour répandre un peu de positivité. C’est pour cela que j’ai créé The happy broadcast, un projet culturel allant à l’encontre de la haine et de la peur en présentant chaque semaine une bonne nouvelle venant du monde entier.”

Allora avanti tutta ! En ces temps gris et tristes, encourageons cet élan bienfaiteur et essayons de devenir nous aussi des transmetteurs de joie et de lumière à notre manière : à travers nos actes et nos échanges.

“Pendant 10 ans, un zoo de Hong Kong a essayé de faire s’accoupler 2 pandas. Après sa fermeture au public à cause du coronavirus, les animaux ont enfin réussi !”

“Alors que l’Inde est confinée, des centaines de milliers de tortues marines ont pu pondre tranquillement plus de 60 millions d’œufs sur les plages.”

“LEGO a modifié le moule de ses machines pour produire 13 000 visières par jour afin d’aider le personnel soignant.”

“4 500 docteurs et infirmiers sont sortis de leur retraite en moins de 2 jours pour soutenir la lutte contre le coronavirus au Royaume-Uni.”

“Shenzhen est devenue la première ville chinoise à bannir la vente et la consommation de chiens et de chats.”

“Les experts estiment que le confinement va entraîner la plus grande baisse d’émissions de CO2 depuis la Seconde Guerre Mondiale.”

“L’OMS a annoncé qu’il n’y a aucune preuve que les animaux de compagnie peuvent attraper ou transmettre le COVID-19 à l’être humain”

“Plus de 120 000 personnes ont guéri du COVID-19 dans le monde entier.”

“Les dernières études dévoilent des nouvelles positives sur le coronavirus dont le nombre de contamination ralentit et le taux de guérison augmente. Plus de 18 500 personnes sont désormais guéries.”

“Pays parmi les plus touchés par l’épidémie, l’Italie a vu son nombre de guérisons surpasser le nombre de contaminations pour la première fois.”

“Les gens se tournent vers les chiens, les chats et les poules pour faire face à l’isolement, réduisant le nombre d’animaux dans les chenils.”

“Les opérateurs de plongée australiens ont stoppé leurs excursions à cause du coronavirus et rassemblent personnels et navires pour planter des coraux le long de la Grande barrière de corail.”

“Des enfants du monde entier affichent des arcs-en-ciel sur leurs fenêtres pour partager le message suivant : “Après chaque orage, arrive un arc-en-ciel.”

“Le Premier Ministre Néo-Zélandais a rassuré les enfants en précisant que le lapin de Pâques et la petite souris sont des “travailleurs essentiels” et vont continuer leurs missions malgré le confinement.”

“Le Capitaine Tom Moore, un vétéran anglais de 99 ans, a levé plus de 20 millions de livres pour le National Health Service (système de santé publique du Royaume-Uni) en faisant plus de cent traversées de son jardin, long de 25 mètres.”

Écrit par Cosmonette / Via : creapills.com